Accueil > Programmation > YouTube USA

YouTube USA

2017-09-13_13h11_17

11 avril 2018, FranceDoc / Mashup Film Festival, Espace en cours, Paris

RIP in Pieces America,  Dominic Gagnon (2009) 60′, FIMIF SAS DAD, noisepuppet (2015) 4’, School Shooting, Thibault Le Texier, Nathalie Paton (2016) 30′ 

Ce programme se concentre sur deux phénomènes américains liés à la violence et leur diffusion médiatique via Youtube : les théories du complot concernant le New World Order, et les fusillades dans les écoles. Ces films composés de matériaux trouvés sur internet explorent la complexité et les ambiguité de ces individus se mettant eux-même en scène sur les réseaux sociaux et de la société dans laquelle ils vivent.

RIP in Pieces America (2009) – Dominic Gagnon, 60′, Canada
Un nouvel ordre mondial, les systèmes de contrôle, les marchés financiers, l’effondrement de l’économie, la survivance, la haine de la politique, la Bible et la Constitution, le fondamentalisme chrétien, des instructions pour l’insurrection, des chansons de révolte… À travers des images floues, des hommes en colère, masqués ou déguisés parlent à la caméra : ils se méfient de leur gouvernement, ils sont armés, ils délirent. Internaute acharné, Dominic Gagnon remarque que ces clips anonymes postés sur YouTube peuvent être considérés comme inappropriés par n’importe qui et par conséquent effacés. Il commence à s’y intéresser, à les télécharger, à les sauver au nom d’une archéologie du web, à les organiser dans un discours organique qui s’appuie sur les nombreuses analogies qui les rassemblent. (Luciano Barisone)

FIMIF SAS DAD (2015) noisepuppet, 4’, USA
Youtube Poop détournant des films éducatifs américains sur les armes: “You need guns and lots of them.”

School Shooting (2016) – Thibault Le Texier, Nathalie Paton, 30′, France
Régulièrement, depuis vingt-cinq ans, des adolescents font irruption dans leur école et tuent, suscitant chaque fois des ouragans médiatiques. La plupart de ces tueurs utilisent YouTube et les réseaux sociaux pour expliquer leur geste, leur colère, leur souffrance. Une fois leurs meurtres accomplis, ils continuent à vivre en ligne, haïs par certains YouTubeurs, et célébrés par d’autres.

Publicités
Catégories :Programmation
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :