Accueil > Citations > Hécate (1928) – Pierre Jean Jouve

Hécate (1928) – Pierre Jean Jouve

Ma joie était profonde. Pierre Indemini m’aimait pour moi. En même temps, retournements bizarres, c’est moi qui aimais enfin et c’est ma propre figure que j’adorais. Moi la triste figure j’effrayai aussitôt le monde par « mon appétit féroce », ma gaieté et mes idées magnifiques. Mais avant il faut que je raconte l’histoire de la ligne bleue. De 20 à 23 ans peut-être, j’avais observé un rite secret. C’était la ligne bleue et cela me consolait drôlement de la solitude. Sur mon corps après le bain je traçais avec du fard au milieu de la poitrine une ligne bleue sinueuse. Quand le soir je trouvais la ligne bleue (toujours comme si je l’avais oubliée) j’éprouvais une joie d’enfant, je battais des mains. Ou alors je m’attendrissais dans quelque méditation de moi-même? Aussitôt après la soirée du Jack je recommençai la ligne bleue, en ayant le sentiment que mon rite avait désormais une beauté que rien n’eût pu lui donner auparavant. Le bonheur que j’en retirais était si intense que je ne voulais surtout point, par un acte avec Pierre, toucher à mes secrets amoureux ainsi réunis ensemble. Je vivais dans le fantastique : la ligne et Pierre étaient les rêves de ma propre beauté, avec des échos étranges, des musiques arrachées à l’air surgissaient dans le fond de mes oreilles. Oh que c’était merveilleux : tout cela il l’ignorait. Je lui disais beaucoup de tendresses, et pas celles de la vraie profondeur.

Publicités
Catégories :Citations Étiquettes : , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :