Accueil > Citations > Le livre à venir : La parole prophétique (1959) – Maurice Blanchot

Le livre à venir : La parole prophétique (1959) – Maurice Blanchot

Le terme de prophète – emprunté au grec pour désigner une condition étrangère à la culture grecque – nous tromperait s’il nous invitait à faire du nabi celui en qui parle l’avenir. La prophétie n’est pas seulement une parole future. C’est une dimension de la parole qui engage celle-ci dans des rapports beaucoup plus importants que la simple découverte de certains événements à venir. Prévoir et annoncer quelque avenir, c’est peu de chose, si cet avenir prend place dans le cours ordinaire de la durée et trouve expression dans la régularité du langage. Mais la parole prophétique annonce un impossible avenir, ou fait de l’avenir qu’elle annonce et parce qu’elle l’annonce quelque chose d’impossible, qu’on ne saurait vivre et qui doit bouleverser les données sûres de l’existence. Quand la parole devient prophétique, ce n’est pas l’avenir qui est donné, c’est le présent qui est retiré et toute possibilité d’une présence ferme, stable, durable. Même la Cité éternelle et le Temple indestructible sont tout à coup – incroyablement – détruits. C’est à nouveau comme le désert, et la parole aussi est désertique, cette voix qui a besoin du désert pour crier et qui sans cesse réveille en nous l’effroi, l’entente et le souvenir du désert.

Publicités
Catégories :Citations Étiquettes : , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :