Accueil > Citations > L’hérésiarque et compagnie : Le guide (1910) – Guillaume Apollinaire

L’hérésiarque et compagnie : Le guide (1910) – Guillaume Apollinaire

— Endoctriné dans tous les arts, j’y excelle: mais, toutes les carrières artistiques sont encombrées. Désespérant de me faire un nom comme peintre, je brûlai tous mes tableaux. Renonçant aux lauriers poétiques, je déchirai cent cinquante mille vers environ. Ayant ainsi institué ma liberté dans l’esthétique, j’inventai un nouvel art, fondé sur le péripatétisme d’Aristote. Je nommai cet art: l’amphionie, en souvenir du pouvoir étrange que possédait Amphion sur les moellons et les divers matériaux en quoi consistent les villes.

Au reste, ceux qui feront de l’amphionie seront appelés des amphions.

Comme à un nouvel art il fallait une nouvelle Muse et que, d’autre part, j’étais moi-même le créateur de cet art et par conséquent sa muse, j’adjoignis tout simplement à la troupe des Neuf Sœurs ma personnification féminine, sous le nom de baronne d’Ormesan. Je dois ajouter que je suis célibataire et que j’eus d’autant moins de scrupules à porter à dix le nombre des Muses, que j’étais en cela d’accord avec les lois de mon pays, relatives au système décimal.

Maintenant que voici clairement exposées, je crois, les origines historiques et les données mythologiques de l’amphionie, je veux vous l’expliquer.

L’instrument de cet art et sa matière sont une ville dont il s’agit de parcourir une partie, de façon à exciter dans l’âme de l’amphion ou du dilettante des sentiments ressortissant au beau et au sublime, comme le font la musique, la poésie, etc.

Pour conserver les morceaux composés par l’amphion, et pour que l’on puisse les exécuter de nouveau, il les note sur un plan de la ville, par un trait indiquant très exactement le chemin à suivre. Ces morceaux, ces poèmes, ces symphonies amphioniques se nomment des antiopées, à cause d’Antiope, la mère d’Amphion.

[…]

—Mais, dis-je en riant, je fais de l’amphionie tous les jours. Il ne s’agit que de promenade…

Publicités
Catégories :Citations Étiquettes : , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :