Accueil > Citations > Le chiendent (1933) – Raymond Queneau

Le chiendent (1933) – Raymond Queneau

– Vous êtes très sensible, meussieu Le Grand. Je ne vois pas ça comme vous. Pas du tout. Ce marin est très amusant, bien que ses histoires soient un peu vieillottes. Il se répète ; mais ne vous répétez-vous pas? Il est moins habile que d’autres, voilà tout. J’aime les marins ; ils me plaisent, leur vie, quelque chose dans leurs yeux. Pour ma part, c’est à peine si je sors de Paris ; comme vous le voyez. Mais ces gens qui ont vu tant de pays divers, lorsque revenus en leur ville natale, ils y apportent…

– Foutaises que tout cela.

– Merci, dit Narcense. Ce gargotier, je vous dirai qu’il ne me plaît guère. Regardez-le qui cherche à entendre ce que je dis. Mais n’est-ce pas étonnant ce petit bistrot de banlieue? Quelle heure? 10 h 30. Regardez ; au fond, c’est vrai pour le marin. Pourquoi diable alla-t-il si loin? Moi, je trouve ce bistrot splendide et tragique. La lune à moitié dans la vitre. Le patron qui fait semblant de roupiller derrière son zinc, et tend l’oreille. Le marin s’en va. Sonnette. Le chien miteux, très curieux ce chien, lève la tête, la laisse retomber. Un cheminot vient boire un noir brûlant, arrosé ; puis retourne à son travail, après avoir échangé quelques brèves paroles sur l’accident, avec le patron. Tout à l’heure le phono marchait. C’était émouvant. Je m’escuse, mais je suis dénué de scepticisme. De plus, je ne suis pas philosophe. Non, vraiment pas. Mais comme ça, de temps en temps, une chose vulgaire me paraît être belle et je voudrais qu’elle fût éternelle. Je voudrais que ce bistrot et cette lampe Mazda poussiéreuse et ce chien qui rêve sur le marbre et cette nuit même – fussent éternels. Et leur qualité essentielle, c’est précisément de ne pas l’être.

Publicités
Catégories :Citations Étiquettes : , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :