Archive

Archive for septembre 2012

The Love Nest (1923) – Buster Keaton / Edward F. Cline

septembre 10, 2012 Laisser un commentaire

Publicités
Catégories :Galerie Étiquettes : , ,

The Boat (1921) – Buster Keaton / Edward F. Cline

septembre 10, 2012 Laisser un commentaire

Catégories :Galerie Étiquettes : , ,

Journal (1898-1918) – Paul Klee

septembre 7, 2012 Laisser un commentaire

Le pur mouvement nous paraît banal. L’élément temporel doit être éliminé. Hier et aujourd’hui en tant que simultanéité. La polyphonie dans la musique pourrait répondre dans une certaine mesure à ce besoin. Un quintette du Don Giovanni nous est plus proche que le mouvement épique du Tristan. Mozart et Bach sont plus modernes que le XIXème siècle. Si dans la musique l’élément temporel pouvait être surmonté par un mouvement rétrograde pénétrant jusqu’à la conscience, une floraison tardive serait encore concevable.

[…]

Je pouvais désormais redevenir un illustrateur d’idées, après m’être frayé la voie dans le domaine formel. Et dès lors je ne me souciai plus d’un art abstrait. Seule demeurait l’abstraction du périssable. Le monde était le sujet de mon art, encore que ce ne fût point celui-ci, le monde visible.

La peinture polyphonique est en ce sens supérieure à la musique que le temporel y est davantage spatial. La notion de simultanéité s’y révèle plus riche encore. Pour bien représenter le mouvement rétrograde que j’imagine en musique, je rappellerai les images reflétées sur les vitres latérales d’un tramway en marche. Aussi, cherchant à mettre l’accent sur le temporel à l’exemple d’une fugue dans le tableau, Delaunay choisit-il un format d’une longueur illimitée.

Catégories :Citations Étiquettes : , , , ,

Clope au dossier (1961) – Robert Pinget

septembre 7, 2012 Laisser un commentaire

Et Toupin de son œil en dedans verrait défiler sur la toile simple suggestion d’abord la dernière des personnes qu’il aurait vues passer effacée par l’avant-dernière puis par celle d’avant et par les autres et il les suivrait en tournant à ce moment sa manivelle à l’envers simple distraction ce qui ferait dire à Maurice qu’est-ce que vous nous jouez là monsieur Toupin ou au contraire ne rien dire et recommencer sa toile non pas comme hier mais avec ces passantes surgies de la ritournelle à l’envers et on se demanderait simple hypothèse si dans un sens Maurice et Toupin ne feraient pas la toile ensemble, une toile en arrière au-dessus peinte de ces passantes et de leur train-train et de cette misère sous les platanes, une autre toile dont celle-ci cette dernière-née du café du matin et de la nuit et du mal de cœur ne serait qu’une mauvaise copie, l’autre la vraie naviguant déchiquetée au-dessus des têtes puisqu’un jour viendra où ni Toupin ni personne ne pourra n’y étant plus dire j’étais là attentif à ce moment précis.

Catégories :Citations Étiquettes : , , ,

Jungfrukällan / The Virgin Spring (1960) – Ingmar Bergman

septembre 7, 2012 Laisser un commentaire

Catégories :Galerie Étiquettes : , ,

Ansiktet / The Magician (1958) – Ingmar Bergman

septembre 7, 2012 Laisser un commentaire

Catégories :Galerie Étiquettes : , ,

Van Dyke Parks

septembre 7, 2012 Laisser un commentaire

Catégories :Musique Étiquettes : , , , , ,